Soumis à la question.

 

Petit essai à vide

 






 De tous ceux qui ouvrent la bouche vers les cieux
J' inspecte la trachée de très près
Et soupire souvent
Je demande et n’écoute pas leurs réponses
Je crois plus sensé de heurter mon impatience aux contre-bas
Des lacs
Ou des rivières
Des fontaines
Et des mares
Des ruisseaux
De beaucoup d’autres canalisations
Et de la mer, aussi
À l’eau
Soigneusement, pour commencer
L’eau peut-être
Pas l’or
Je me tais encore un soir
Regarde mon voisin
Et il n’en sait rien
Regarde les gants de Dieu dans les poches de mon voisin
J'ai honte
Tant à faire
Pour se défaire de tout
Mais il l’ignore
Je m'incline à peu prêt
Je pourrais l’embrasser en entier
Et m’asseoir sur les genoux
Qu’il pose au sol lorsqu’il prie
Pour moi
Pour lui
La forme que ça prend
L’allure
Le hasard
Je n’en crois pas mes yeux
Les rites et les onguents
Trop loin des doigts
Les chaînes
Tant à faire
Pour se défaire